3 mars 2022

10 choses à faire et ne pas faire en cuisant les pâtes

Les pâtes sont souvent parmi les tout premiers plats que l’on apprend à cuisiner. Elles ont d’ailleurs l’excellente réputation de se préparer facilement et en deux temps trois mouvements. C’est vrai que n’importe qui peut faire cuire des nouilles et y ajouter de la sauce. Mais pour préparer des pâtes parfaites et délicieuses, ça prend quelques astuces et tours de main. C’est moi qui vous le dis! Avec ce guide pratique, cuisiner les pâtes sera toujours facile et rapide, mais vous créerez en prime des plats vraiment savoureux qui épateront la galerie.

1. Cuire les pâtes dans beaucoup d’eau

Utilisez une grande casserole bien pleine. Si vous pensez avoir assez d’eau, ajoutez-en encore un peu juste au cas. Cuire les pâtes dans beaucoup d’eau bouillante, ça assure une cuisson uniforme et ça permet d’éviter qu’elles ne collent. Et si ce n’est pas déjà fait, procurez-vous un chaudron à pâtes. Pas besoin qu’il soit chic ou dispendieux, il faut juste qu’il soit gros!

 

2. Saler généreusement l’eau bouillante

Quand ça bout à gros bouillons, c’est le temps de saler abondamment. Ajoutez environ une cuillère à table de sel par litre d’eau. Inutile de sortir la tasse à mesurer, allez-y simplement à l’œil en versant le sel dans le creux de la main. C’est une étape essentielle qui offre un assaisonnement de base pour s’assurer que les pâtes ne soient jamais fades.

 

3. Ajouter de l’huile à l’eau de cuisson 

On vous a déjà sûrement donné ce vieux truc-là pour éviter que les pâtes ne collent. Mais il ne faut pas croire tout ce qui se dit! En effet, l’huile n’empêchera pas les pâtes de coller, mais elle empêchera toutefois la sauce de bien adhérer. Comme mentionné plus haut, pour éviter que les pâtes ne collent, il suffit de les cuire dans beaucoup d’eau.

 

4. Surcuire les pâtes

C’est peut-être le point le plus important. Alors, qu’on se le tienne pour dit : personne n’aime les pâtes molles! On vise plutôt la fameuse cuisson al dente, soit des pâtes tendres, mais encore fermes sous la dent. En suivant le temps de cuisson indiqué sur l’emballage, tout devrait bien aller.

 

5. Remuer pendant la cuisson

Assurez-vous de remuer les pâtes dès que vous les plongez dans l’eau bouillante et une ou deux fois pendant la cuisson pour éviter qu’elles ne s’amassent et s’agglutinent. Autrement, laissez les pâtes tranquilles. L’eau bouillante fera le travail.

 

6. Rincer les pâtes cuites

En rinçant, vous éliminez l’amidon qui permet à la sauce de bien enrober les pâtes. Seule exception à la règle : rincez-les si vous préparez une salade de pâtes froides. 

 

7. Se débarrasser de toute l’eau de cuisson

Il s’agit peut-être de l’erreur la plus commune. L’eau dans laquelle les pâtes cuisent est un véritable trésor! Elle regorge d’amidon précieux, l’élément clé qui vous permettra de délier une sauce trop épaisse, d’émulsifier certaines sauces comme celle des cacio e pepe ou de simplement humidifier un peu votre plat. On ne le dira jamais assez, réservez toujours une tasse ou deux d’eau de cuisson avant d’égoutter les pâtes.

 

8. Ajouter les pâtes à la sauce, jamais l’inverse

Tandis que vos pâtes cuisent, votre sauce devrait être en train de chauffer dans une autre casserole. D’ailleurs, de grâce, n’ajoutez pas de sauce froide sur vos pâtes chaudes! Cuisez plutôt vos pâtes à 80 % dans l’eau bouillante salée, égouttez-les, puis ajoutez-les à la casserole de sauce chaude pour terminer la cuisson. Les pâtes absorberont ainsi toutes les saveurs et seront parfaitement enrobées.

 

9. Choisir une forme de pâte adaptée

Bien que tous les types de pâtes goûtent théoriquement la même chose, certaines formes conviennent mieux à certaines sauces. Par exemple, les spaghettis pour la carbonara, les paccheris pour les fruits de mer, les farfalles pour les petits pois et la pancetta, les macaronis pour les sauces au fromage à l’italienne, etc.

 

 

10. Opter pour une sauce de qualité

Si vous choisissez d’y aller avec une sauce du marché, assurez-vous d’opter pour une sauce faite de vraies bonnes choses, sans ingrédients imprononçables sur l’étiquette comme celles de Stefano! Nos sauces goûtent aussi bon que celles de mamma, parce qu’on les a créées justement à partir des recettes de nos mamans italiennes! Nos sauces sont faites d’ingrédients simples et authentiques, sans agents de conservation ni sucre ajouté. Quelles sauces Stefano avez-vous déjà adoptées

 

Pasta la vista, baby!