27 novembre 2023

On mord à l’hameçon du Festin des sept poissons

 

Nos vies vont vite, nos agendas sont chargés et le temps des Fêtes se transforme souvent en tourbillon. Mais le repas de Noël, lui, reste fidèle au poste et assure une pause bien méritée pour se retrouver, lâcher notre fou et prendre enfin notre temps, sans se casser la tête pour autant. Cette année, on vous invite à célébrer avec une tablée festive et ensoleillée qui s’inspire des couleurs du sud de l’Italie : le Festin des sept poissons. Exactement le genre de repas élégant, mais absolument convivial qu’il vous faut pour passer un vrai moment de qualité avec votre gang. Enfilez vos plus beaux habits, servez-vous un petit verre et venez nous rejoindre à table!

Stefano Faita's Feast of the seven fishes

L’esprit du vieux pays dans les filets

Alors qu’est-ce que c’est que ce fameux Festin des sept poissons? C’est un repas de la veille de Noël, ou Vigilia di Natale, composé d’une ribambelle de plats inspirés de la mer. On le doit aux immigrants italiens du sud qui ont ramené cette tradition ancestrale en Amérique pour se replonger dans la culture culinaire du midi de l’Italie. Une fois de plus, le maintien des coutumes passe immanquablement par l’assiette! Pour la petite histoire, il faut savoir que la tradition catholique demandait de s’abstenir de manger de la viande le 24 décembre : une coutume qui a certainement contribué à influencer le menu.

Stefano Faita's Feast of the seven fishes
Stefano Faita's Feast of the seven fishes

 

 

On a donc misé pleinement sur l’abondance de poissons et fruits de mer et conçu des festins qui comprenaient généralement sept services. Pourquoi sept? Personne n’a de réponse absolue, mais les nombreuses images religieuses et culturelles qui se cachent sous le chiffre y sont sûrement pour beaucoup (sept jours de la semaine, sept sacrements, sept péchés capitaux). Il semblerait que certaines familles poussaient même la note en servant jusqu’à douze plats différents… imaginez la vaisselle! Avec le temps, la tradition s’est assagie et simplifiée. On n’a plus nécessairement besoin de proposer sept services, mais on continue toutefois de mettre l’accent sur les merveilles de la mer en proposant une variété de produits et de cuissons qui s’agencent aux préférences locales et familiales. Bref, un menu stylé et généreux qui donne envie d’organiser un party comme dans le bon vieux temps, avec les bottes dans le bain et la pile de manteaux sur le lit!

Stefano Faita's Feast of the seven fishes
Stefano Faita's Feast of the seven fishes

 

 

Un festin à vous, de nous

Notre version modernisée de ce festin traditionnel a été conçue pour vous assurer un maximum de magie sans trop d’efforts. Elle comprend six beaux plats de la mer faciles et deux desserts tout aussi gourmands que pratiques en plus de deux cocktails festifs pour vous ouvrir l’appétit. En plus, en contournant les aliments riches au profit des poissons et fruits de mer plus légers, on s’assure de se garder une place pour le dessert et… pour le reste de la tournée de repas des Fêtes! On vous propose donc les chics huîtres en demi-coquilles, une salade de baccalà tout droit sortie des souvenirs des Fêtes de ma mère, un mijoté tomaté appelé cioppino, un plat de palourdes Posillipo — le plat préféré de Frank Sinatra! —,  les incontournables spaghetti alle vongole et les fameuses crevettes scampi de mon oncle Rudy. Pour dessert, une torta caprese qui nous vient de nulle autre que madame Josée Di Stasio et un beau plateau de biscotti maison absolument craquants. Oui, merci!

Comme vous le voyez, on s’est inspiré de la famille et des amis pour créer ce menu lumineux et bien ancré dans la tradition, qui laisse toutefois beaucoup de place à la simplicité. Les huîtres et la salade de morue ne requièrent pas de cuisson et peuvent donc être servies froides à l’apéro. Oh, et les desserts peuvent être préparés à l’avance, même que les biscotti se congèlent à merveille. Sans compter que les nombreux services vous donnent aussi la possibilité de moduler la soirée à votre guise et de faire durer le plaisir. Vous voulez servir les entrées froides debout autour de l’îlot? Pas de problème. Vous voulez faire une pause déballage de cadeaux avant les spaghetti et les crevettes, ou faire une belle promenade enneigée avant les desserts? Pas de soucis. Vous trouverez ici les parfaites recettes astucieuses pour rendre hommage à la nonna qui sommeille en vous sans toutefois passer la journée derrière les fourneaux!

Buon Natale de ma famille à la vôtre!

Mignonette pour les huîtres

Il suffit de mettre quelques huîtres en demi-coquilles sur un plateau pour annoncer haut et fort que la fête et le festin peuvent officiellement commencer! Pour rehausser ces petites merveilles, on vous propose une garniture classique et vraiment goûteuse qui se prépare en quelques minutes (secondes?) avec seulement deux ingrédients. De quoi épater la galerie sans se stresser. Voici la perle des condiments pour la perle des mers!

Salade de morue salée

Cette salade ultra traditionnelle nous vient tout droit des repas des Fêtes d’antan de ma mère Elena. Il faut prévoir du temps pour le trempage, mais autrement, cette version fraîche et colorée du classique se prépare vraiment rapidement. Une tradition qui mérite d’être partagée et remise de l’avant!

Cioppino (soupe aux fruits de mer)

Le cioppino est un ragoût de poissons et de fruits de mer qui se mange comme une soupe, un peu comme une bouillabaisse. Poisson, palourdes, moules et crevettes se retrouvent plongés dans un bouillon tomaté. Vous serez surpris de voir à quel point les ingrédients iront rapidement de votre frigo à votre table!

Spaghetti alle vongole

J’adore toutes les pâtes, mais les spaghetti alle vongole ont une place toute spéciale dans mon cœur. Ce plat est chic et sophistiqué, mais aussi absolument simple et assumé — un peu beaucoup à l’image de ce qui fait le charme de la cuisine italienne. Ces spaghetti sont le primo piatto parfait pour un festin des Fêtes sous le signe des délices de la mer, mais il ne faut surtout pas hésiter à les mettre en rotation à l’année!

Ce plat de palourdes tomaté et rehaussé d’une touche de ‘nduja, une sorte de saucisson épicé à tartiner calabrais, se prépare en quelques minutes top chrono. On dépose les coquillages sur une tranche de pain pour absorber toute cette belle sauce-là et on rêvasse aux célèbres restaurants de fruits de mer du quartier Posillipo de Naples. Un plat aussi sophistiqué que décomplexé — le préféré de Frank Sinatra!

Crevettes scampi

Cette recette-là est une délicieuse création qui nous vient de mon oncle Rudy, le frère de ma mère! Traditionnellement, il préparait ce plat festif avec de vraies langoustines papillon cuites à la verticale au four. Mais comme on cherche toujours à vous simplifier la vie, notre version mise plutôt sur des crevettes classiques et une cuisson facile à la poêle. Cette assiette élégante peut aussi transformer ces belles crevettes en plat de résistance en les servant sur un risotto, des pâtes ou de la polenta. Aussi simple que ça!

 

Palourdes Posillipo

Ce plat de palourdes tomaté et rehaussé d’une touche de ‘nduja, une sorte de saucisson épicé à tartiner calabrais, se prépare en quelques minutes top chrono. On dépose les coquillages sur une tranche de pain pour absorber toute cette belle sauce-là et on rêvasse aux célèbres restaurants de fruits de mer du quartier Posillipo de Naples. Un plat aussi sophistiqué que décomplexé — le préféré de Frank Sinatra!

Ce gâteau sans gluten (merci farine d’amandes!) est vraiment, mais alors là vraiment délicieux. Richement chocolaté et parfaitement moelleux, il est aussi super élégant. Vous verrez qu’on y a ajouté notre petite touche personnelle, soit une crème de ricotta, pour des bouchées encore plus décadentes.
Ces biscuits craquants qui adorent faire trempette dans le café et le thé se conservent jusqu’à un mois sur le comptoir dans un contenant hermétique. Bon, par chez nous c’est difficile de les faire durer si longtemps, mais c’est tout de même super pratique de se garder une petite réserve pour les visites surprises ou les petits cadeaux faits maison.

Torta caprese

C’est la fabuleuse Josée di Stasio (une amie de la famille depuis plus de 30 ans) qui nous a donné à Michele et à moi, il y a une décennie de ça, cette recette de torta caprese. Ce gâteau sans gluten (merci farine d’amandes!) est vraiment, mais alors là vraiment délicieux. Richement chocolaté et parfaitement moelleux, il est aussi super élégant. Vous verrez qu’on y a ajouté notre petite touche personnelle, soit une crème de ricotta, pour des bouchées encore plus décadentes.

Biscotti choco-noisettes

Ces biscuits craquants qui adorent faire trempette dans le café et le thé se conservent jusqu’à un mois sur le comptoir dans un contenant hermétique. Bon, par chez nous c’est difficile de les faire durer si longtemps, mais c’est tout de même super pratique de se garder une petite réserve pour les visites surprises ou les petits cadeaux faits maison.

Spritz Aperol-canneberge

On ajoute une touche festive au classique Aperol Spritz! Ici, le jus de canneberge ajoute de la couleur à votre aperitivo italien préféré tout en le gardant pétillant et rafraîchissant. Parfait pour un brunch des Fêtes entre amis ou pour accueillir la famille dans une ambiance festive.

 

Bicicletta spritz

Avez-vous déjà enfourché le Bicicletta Spritz? Ce cocktail tout simple, c’est une part de vin blanc, une part d’eau pétillante et une part de Campari pour une amertume un peu plus prononcée. Une recette facile qui comme la bicyclette, ne s’oublie pas!